Très peu de choses sapent mon énergie mentale comme visiter une maison encombrée. Ouf!

Ce qui m’emmène à vous parler des fameuses ventes de garage dans mon quartier. D’un côté, je me réjouis de l’idée que les gens épurent leur maison. Yé! Mais d’un autre côté, je soupçonne que certains n’arrivent pas à tout vendre donc ils tombent dans un cycle de faire des ventes de garage à répétition. J’ai horreur de penser que plusieurs remettent tous ces « cossins » dans leurs maisons le samedi soir pour la « prochaine vente ». Mais le summum de mon irritation (et ma montée de lait) se produit quand j’observe ce qui est à vendre chez certains. C’est souvent carrément de la POUBELLE! Pour illustrer ce que je veux dire, voici la chose la plus bizarre que j’ai vu dans une vente de garage à Fabreville : une boite de Barbies décapitées et démembrées à vendre… what???!!!

J'espère que nous n'avons pas de tueur en série à Fabreville!

Il y a ensuite l’autre camp : certaines personnes ne sentiront jamais le besoin de faire une vente de débarras de leur vie. Voici quelques raisons pourquoi :

• Ils n’ont pas d’enfants. Donc évidemment, moins « d’accessoire à enfants » d'accumulé.
• Ils vendent la plupart des objets d’une valeur de plus de 30$ sur des sites tels que eBay ou Kijiji pour obtenir un meilleur prix et surtout pour sauver leur temps précieux.
• Ils n’accumulent pas, car ils débarrassent au fur et à mesure
• Ils évitent la surconsommation.
• Ils donnent ce qui ne se vend pas en ligne à leur entourage ou au centre de don.

Pour le reste, l'accumulation des biens superflus s'est fait plutôt sournoisement avec les années pour aboutir à une accumulation catastrophique d'objets inutiles dans leur garage/sous-sol/gardes-robes, et maintenant la masse critique les force à prendre de grands moyens pour épurer leurs maisons d’un coup. Un peu comme si nos maisons subissaient une sérieuse indigestion suite à un gavage de cochonneries, et doivent maintenant vomir leur superflu sur leur cour avant.

Voulant aider ces gens qui pourraient être mes futurs clients un jour (toujours optimiste!), j'ai donc fait des recherches auprès de gens avisés pour créer la liste ultime des meilleurs trucs.

Voici donc les tops 24 points pour assurer la réussite de votre vente de garage:

1. ET DE LOIN LE PLUS IMPORTANT : Mettez-vous dans l’état d’esprit (ou le « mindset ») que le but premier n’est pas de faire de l’argent (vous avez votre job pour ça), mais que l’objectif est de laisser tout partir pour alléger votre environnement intérieur et votre vie quotidienne. Vous pourrez donc beaucoup plus facilement vous départir de vos objets. (Lisez mon blogue sur comment le désencombrement "à la Marie Kondo" a changé ma vie ici.)
2. Pour vous aider psychologiquement à vous départir de vos objets superflus, écoutez ces deux vidéos faits par Philippe sur les biais cognitifs comme l’aversion à la dépossession ou l’effet de dotation qui vous font croire que vos cossins valent plus que vous ne le pensez :

Partie 1

Partie 2

3. Vérifier avec votre municipalité pour la règlementation des ventes de garage.
4. Choisissez une date populaire où plusieurs feront des ventes en même temps et éviter les jours de pluie. Vous ne voulez pas avoir à faire une deuxième vente pour cause de mauvaise température. Évitez, les longues fins de semaine ou tout le monde part en vacances.
5. Afficher votre vente plusieurs jours à l’avance dans le secteur sur des affiches visibles et lisibles.
6. Annoncez sur Kijiji/Marketplace/Spotted, etc. quelques jours à l’avance, mettant des photos des meilleurs objets qui seront à vendre et une liste du reste.
7. Commencez votre vente à 7h00 si possible (où cela est permis). Les magasineux les plus aguerris rôderont déjà dans les rues.
8. Ayez beaucoup de petits billets et de monnaie de prêt sur votre personne.
9. Préparer des sacs à emporter pour vos clients. Ils l’apprécieront!
10. Mettez-vous en famille ou entre voisins pour que votre sélection soit la plus grande possible. De plus, ayez 2-3 « vendeurs » attitrés pour vous aider et pour surveiller. Le monde attire le monde... plus la vente à l'air populaire plus il y aura de l'achalandage.


11. Nettoyez bien les objets à vendre avant de les étaler.
12. Affichez les prix, surtout sur les gros items. Les gens n’aiment pas tous négocier et aiment souvent savoir le prix demandé. (Lire pourquoi ici!)
13. Si les gens vous négocient par contre, ne vous offusquez pas. Ça fait partie du processus. N'oubliez pas l'objectif du point #1, de laisser partir vos affaires!
14. Mettez des prix raisonnables POUR L’AMOUR DE DIEU! Les gens magasinent les ventes de garage pour faire des ÉCONOMIES. Rappelez-vous encore du but : épurer votre maison et vous libérer de l’encombrement. Cet objet à vendre NE VOUS SERT PLUS donc faites en sorte que ça parte de chez vous! (Ne pensez pas que parce que vous avez payé le gros prix, vous obtiendrez le gros prix. Si les gens voulaient payer le prix du magasin, ils iraient au magasin.)
15. Ayez une table ou tout est à $1 ou une boite où tout est gratuit (à la fin de votre vente).
16. Ayez un fil électrique déjà préparé ou des piles pour tester les objets électroniques. Ne faites pas juste affirmer que la chose fonctionne.
17. Jouez un peu de musique populaire en arrière-plan pour donner une atmosphère festive.
18. Mettez les objets les plus intéressants très visibles de la rue. Mettez des objets attrayants comme des ballons pour attirer les passants.
19. Faites participer toute la famille. Pourquoi ne pas faire un petit kiosque de vente de limonade ou de biscuits? Quelle belle occasion de développer les aptitudes de vente de vos enfants.

Connaissez vous Félix de Conti-nade à Saint-Eustache?

20. Ne faites pas de la « vente ». Rien de plus irritant qu’un « vendeur ». Les gens ne veulent pas l’historique de chaque objet. Ils veulent le prix, savoir si c’est fonctionnel, et c’est tout. À la place, accueillez chaleureusement les arrivants et invitez-leur à vous poser des questions s’ils en ont, comme ça ils sauront aussi à qui s’adresser.
21. SVP ramassez vos affiches de quartier à la fin de la vente. N’irritez pas les gens de votre quartier.
22. Si organiser une vente de débarras vous semble insurmontable, contactez des pros tels que Stéphanie Galipeau de Harmonie Organisation Personnalisée  (Saint-Eustache) pour vous aider. Elle se spécialise dans l’organisation et pourra vous accompagner dans tout le processus.
23. Soyez raisonnable dans vos attentes, ne vendez pas de la poubelle. Pensez, par exemple, qu’un meuble de mélamine de 1970 qui a pris de l’humidité, qui est gondolé et qui manque des tiroirs serait classé « antiquité » est une erreur qui vous fera perdre votre temps et votre énergie.


24. Que faire après votre vente? Surtout, ne rentrez pas vos affaires à nouveau chez vous. Si cela ne s’est pas vendu, questionnez-vous sur sa vraie valeur marchande. Ils ne vous servent plus donc assurez-vous de les apporter au centre de don.

J’ai interviewé le Groupe d’entraide La Rosée pour voir quels objets sont les plus rejetés dans leur tri. En voici quelques exemples :
× Les imprimantes
× Les grosses télévisions
× Les tablettes pour DVD/CD
× Des culottes souillées, des sacs de vêtements qui sentent l’urine, des trucs moisis et la cerise sur le sundae : un sac de dentiers. (Oui, oui, ce sont des vraies choses qu’ils ont reçues!)

Ce qui se vend bien par contre :
√ Des draps/rideaux
√ Du linge
√ Des jouets pour enfants
√ Des accessoires de maison
√ La vaisselle

Le Groupe d'entraide la Rosée à Laval Ouest est situé au 5565 Dagenais Ouest.

RAPPEL : Le Groupe d’entraide La Rosée vous demande de ne pas apporter vos restes quand le magasin est fermé. Plusieurs objets se font ainsi soit voler ou sont abimés par les intempéries. Plus d’info ici.

Bon débarras!

Par Chantal Vaillancourt
Laissez-nous un commentaire
  • Ce champ est requis
  • Invalide (ex: 555-666-1234 ou 5556661234)
  • Invalide (ex: H7K 3G4 ou H7K3G4)